L’appel du pape François

Extraits de la lettre encyclique LAUDATO SI publiée le 14 Mai 2015 :

« Quand nous insistons pour dire que l’être humain est image de Dieu, cela ne doit pas nous porter à oublier que chaque créature a une fonction et qu’aucune n’est superflue. Tout l’univers matériel est un langage de l’amour de Dieu, de sa tendresse démesurée envers nous. Le sol, l’eau, les montagnes tout est caresse de Dieu….. »( L.S. §84)

« La crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure. Mais nous devons reconnaître que certains chrétiens, engagés et qui prient, ont l’habitude de se moquer des préoccupations pour l’environnement, avec l’excuse du réalisme et du pragmatisme. D’autres sont passifs, ils ne se décident pas à changer leurs habitudes et ils deviennent incohérents. Ils ont donc besoin d’une conversion écologique, qui implique de laisser jaillir toutes les conséquences de leur rencontre avec Jésus Christ sur les relations avec le monde qui les entoure. Vivre la vocation des protecteurs de l’œuvre de Dieu est une part essentielle d’une existence vertueuse; cela n’est pas quelque chose d’optionnel ni un aspect secondaire dans l’expérience chrétienne ». (L.S. §217)

« LAUDATO SI » est le début du Cantique des Créatures de Saint François d’Assise qui remercie le Seigneur pour la beauté du monde.

Le thème principal de l’encyclique est la responsabilité de tous les hommes envers la terre vue comme notre « maison commune ».

« Écologie » : cela comprend la protection de l’environnement mais va beaucoup plus loin en intégrant le respect de toute forme de vie sur la Terre. François parle d’ « écologie intégrale »

Une proposition de la paroisse

Un groupe Laudato Si s’est constitué en janvier 2016 avec des paroissiens qui avaient suivi les réunions sur l’étude de l’encyclique et qui souhaitaient répondre à l’appel de François par un engagement personnel pour  la  préservation de la Maison Commune.

Deux préoccupations principales

  • la protection de la planète (environnement, protection de la nature….)
  • la lutte contre les inégalités croissantes entre les personnes et le rejet des plus faibles (dimension économique et sociale)

Dans la paroisse la dimension sociale est plutôt prise en compte par les mouvements pour une « charité active », le groupe Laudato Si s’orientant plus spécifiquement sur la dimension écologique.

Nos objectifs

  • Se former, s’informer
  • Agir, personnellement, collectivement, avec d’autres groupes
  • Convaincre et entraîner d’autres personnes

Comment ?

  • Organiser des rencontres et des visites d’information sur les défis écologiques.
  • Faire connaître   les « petits gestes »  qui ont un impact, même limité, sur notre environnement mais qui nous rappellent au jour le jour le besoin de travailler à la préservation de la maison commune.
  • Être moteur pour une transformation dans les activités paroissiales de nos pratiques quotidiennes (tri, recyclage, réductions des déchets, partage, dons).

Documents en ligne

Laudato si rencontre 2016-11-07.pdf
Laudato si rencontre 2016-10-04.pdf
Laudato si rencontre 2016-06-08.pdf
Laudato si rencontre 2016-04-14.pdf
Laudato si rencontre 2016-03-09.pdf